DELIC
loading...
French Riviera

L'improbable histoire de la fantaisie

Je suis arrivée à Nice en été 2018. Au début tout était si nouveau pour moi. Sur la promenade des Anglais, j’assistais tous les jours à des moments cinématographiques. J’avais gardé une petite caméra de poche, celle qui m’accompagna sous le soleil de Nice. Ce soleil, si présent, aux multiples facettes mais si insaisissable ; je ne cessais de le découvrir avec ma caméra. Chaque soir, je rentrais chez moi avec beaucoup de photos et parvenais à saisir des petits moments de magie propice à la région : des petites rues étroites, des adieux passionnés dans les gares, le reflet du soleil sur les algues dans la mer, le sillon des vagues emporté par le passage des bateaux, le teint doré de la peau si unique en été. Mon style photographique en fut complètement bouleversé. De là naquit ma première oeuvre française intitulée « L’histoire improbable de la Fantaisie », Inspirée par l’influence de la pop française.
Cette oeuvre retrace mes souvenirs : le train rouge qui parcourt la Méditerranée, le contraste entre la mer turquoise aux galets blancs d’un côté et les montagnes sauvages décorées de châteaux de l’autre. Dans mon travail, j’utilise une palette de couleurs pastels pour refléter la sensation du rêve, de la fantaisie, de ces choses nouvelles qui me paraissent encore si irréelles.

Cette série est toujours en cours, je me rendrai à Nice en août de cette année 2020 pour peaufiner les images et créer de nouvelles photographies afin de conclure la série.